CEPII, Recherche et Expertise sur l'economie mondiale
Thursday November 14, 2019
9h00-10h30 - CEPII, 20, avenue de Ségur, 75007 Paris
De la devise clé au multilatéralisme : quel rôle pour la Chine dans le Système Monétaire International ?
Avec Michel Aglietta et Camille Macaire


Michel AGLIETTA
Conseiller au CEPII, Professeur émérite à l'Université de Paris-X Nanterre et Membre honoraire du Haut Conseil des Finances Publiques

Camille MACAIRE
Camille est titulaire d’un doctorat d’économie décerné par le CERDI en décembre 2018. Ses travaux portent sur l’ouverture graduelle et la réforme des marchés financiers chinois, et sur le rôle du RMB dans le Système Monétaire International. 
La rivalité stratégique entre la Chine et les Etats Unis et l’instrumentalisation par les Etats Unis du rôle dominant du dollar, jointe à l'affirmation des pays émergents dans l'économie mondiale, plaide pour une mise en cause de la devise clé et pour l’émergence d’un Système Monétaire International multipolaire.

La Chine, devenue la deuxième économie mondiale, devrait avoir un rôle déterminant dans le rythme et la nature de cette mutation. Or l’internationalisation de sa monnaie, le RMB, n’est pour l’instant qu’embryonnaire. Elle dépendra de la capacité de la Chine à émettre un actif sûr, liquide et librement accessible par les investisseurs internationaux. En parallèle, Pékin se positionne en centre régional économique et financier à travers les Nouvelles Routes de la Soie et renforce son rôle dans les instances financières internationales (banques de développement…).

Michel Aglietta et Camille Macaire, co-auteurs de Policy Brief "Setting the Stage for RMB Internationalization - Liberalizing the Capital Account and Strengthening the Domestic Bond Market", estiment que cette orientation stratégique pourrait poser les bases d’une globalisation financière d’un nouveau type, davantage axée sur les investissements de long terme requis pour la transition énergétique.


SUR INVITATION UNIQUEMENT
Contact : conferencesatcepii.fr