CEPII, Recherche et Expertise sur l'economie mondiale
Jeudi 12 avril 2018
Auditorium Marceau Long, 20 avenue de Ségur, 75007 Paris
Conférence à l’occasion des 40 ans du CEPII : La France et l’Europe dans la mondialisation

Dix ans après la crise, les relations économiques internationales apparaissent profondément transformées, qu’il s’agisse de la stabilité économique et financière, de la concurrence internationale, des flux migratoires ou du défi climatique. Quels sont aujourd’hui les principaux enjeux pour la France et l’Europe dans ce contexte ? Pour répondre à cette question, le CEPII réunit, à l’occasion de son quarantième anniversaire, trois panels de trois personnalités chacun, françaises et étrangères, décideurs et académiques.




PROGRAMME
La conférence se tiendra en français et en anglais, avec traduction simultanée. 
Accès sécurisé, strictement réservé aux personnes inscrites.
Renseignements: conferences@cepii.fr
   


 
14h00 - 14h15 Introduction : Sébastien Jean, Directeur, CEPII
 
14h15 - 15h30
 
Claudia Buch, Vice-President, Deutsche Bundesbank
Benoît Cœuré, Member of the Executive Board, European Central Bank
Francesco Giavazzi, Professor, Bocconi University
Modérateur: Sébastien Jean, Directeur, CEPII
 
Les principales économies avancées sont-elles devenues plus résistantes aux chocs réels et financiers?
Au cours des dix dernières années, le monde a connu des chocs et des transformations de grande ampleur : financiers, commerciaux, technologiques, politiques et géopolitiques. Pourtant, la crise semble avoir finalement été surmontée dans les économies avancées. Est-ce à dire qu’elles sont, grâce aux changements structurels et à des politiques économiques plus efficaces, désormais mieux à même de s'adapter à un environnement changeant et plus résilientes aux chocs ? Ou bien, est-on en train d’assister à la montée en puissance de déséquilibres qui pourraient replonger l’économie mondiale dans une nouvelle crise ?
 
 
15h30 - 16h45
 
Alicia Adsera, tenured Research Scholar at the Woodrow Wilson School, Princeton University
François Bourguignon, Chaire émérite, Paris School of Economics
Pascal Lamy, Président d’honneur, Institut Jacques Delors
Modérateur: Marie de Vergès, journaliste, Le Monde
 
Comment l'Europe doit-elle s'adapter à une mondialisation en mutation?
La mondialisation a profondément changé depuis la crise financière, non seulement dans la nature et le rythme de progression des interactions économiques internationales, via le commerce, les capitaux ou les personnes, mais également dans la répartition des richesses, la structure des institutions et les ressorts des (dés)équilibres. Comment l’Europe doit-elle s’adapter à ce contexte nouveau ? Le multilatéralisme peut-il et doit-il rester le pilier de l’organisation de ses relations économiques extérieures ? Faut-il redéfinir l’approche européenne des questions migratoires ? Ses relations avec les pays émergents et en développements doivent-elles être repensées ? Comment répondre au défi existentiel du changement climatique ?
 
 
 
16h45 - 17h15
 
 
Pause café
   
17h15 - 18h30 Ramon Fernandez, Directeur général délégué, Directeur financier et stratégie du Groupe Orange
Kalypso Nicolaidis, Professor of International Relations and director of the Center for International Studies, Oxford University
Thomas Wieser, ancien President, Euro-Working Group, European Council
Modérateur: Marie Charrel, journaliste, Le Monde
   
Comment parachever l’euro ?
La crise de l’euro a forcé la marche de l’intégration : un nouveau traité budgétaire, l’union bancaire, le Mécanisme européen de stabilité, le Plan Juncker, un projet d’union des marchés de capitaux. Si ces réformes constituent des avancées indéniables pour compléter le soubassement institutionnel de la monnaie unique, de grands défis restent à relever : résorber les déséquilibres courants persistants, redynamiser une croissance de long terme apathique ou éviter que les fragilités bancaires localisées ne condamnent les projets de partage des risques. Défis d’autant plus complexes que la zone euro ne couvre pas l’ensemble des pays l’Union européenne. Le risque d’éclatement de la zone euro est-il écarté ? Quels sont les chantiers prioritaires ? Quel niveau d’intégration faut-il viser ? Quelle gouvernance politique pour la zone euro au sein de l’Union européenne ?
 
18h30 - 18h40 Conclusion : Jean Lemierre, Président du Conseil d’administration de BNP Paribas, président du Conseil du CEPII