CEPII, Recherche et Expertise sur l'economie mondiale
 10 ans après la faillite de Lehman Brothers, le risque systémique a-t-il baissé ?


Jézabel Couppey-Soubeyran
Thomas Renault

Dix ans après après la faillite de Lehman Brothers, le 15 septembre 2008, qui a fait prendre à la crise financière initiée un an plus tôt une envergure systémique, le risque d’une crise de même ampleur a-t-il diminué ? La question est examinée dans cette Lettre sous l’angle des établissements systémiques. On les identifie aujourd’hui indéniablement mieux qu’en 2007-2008, mais les identifie-t-on tous ? Leur nombre a-t-il diminué ? Leur bilan s‘est-il contracté ? Est-il plus solide ? Leurs interconnexions, sur les marchés interbancaires et les marchés dérivés de produits complexes, se sont-elles réduites ? Certaines réponses sont encourageantes, d’autres le sont moins. De plus, si des corrections sont observées sur certains segments de marché, elles pourraient être contrariées par la normalisation des politiques monétaires. Au final, on se gardera bien d’affirmer que le risque systémique est aujourd’hui moins important qu’il ne l’était avant la crise.



Abonnez vous au flux RSS de la lettre du CEPII
http://www.cepii.fr/CEPII/rss/RSSLettre.asp
La lettre du CEPII
N° 391   septembre 2018


Texte intégral

Annexe



Référence
BibTeX (with abstract),
plain text (with abstract),
RIS (with abstract)

 Domaines d'expertise

Monnaie & Finance
Retour