CEPII, Recherche et Expertise sur l'economie mondiale
Mutations du commerce extérieur chinois

Françoise Lemoine
Deniz Ünal

En 2013, la Chine est devenue la première puissance commerciale du monde. La progression des échanges extérieurs du pays continue à être plus rapide que celle du commerce international, mais ses ressorts sont différents de ceux qui prévalaient avant la crise globale. La participation de l’économie chinoise aux chaînes mondiales de production, à travers les activités de processing, n’est plus le moteur principal de ses performances commerciales. Le nouveau moteur des échanges réside dans le commerce ordinaire émanant d’une offre fondée principalement sur les intrants locaux, et d’une demande intérieure chinoise.



Abonnez vous au flux RSS de la lettre du CEPII
http://www.cepii.fr/CEPII/rss/RSSLettre.asp
Retour