CEPII, Recherche et Expertise sur l'economie mondiale
Finance et croissance : le court terme aux dépens du long terme ?

Thomas Grjebine
Fabien Tripier

Si plusieurs épisodes récents d’expansion semblent avoir été nourris par des booms financiers et immobiliers, la Grande Récession de 2008-2009 a montré l’importance des coûts économiques d’une croissance financière excessive. Cette tension souligne la complexité des interactions entre croissance économique et finance. Cette Lettre présente les résultats d’une étude publiée par le CEPII qui propose un cadre d’analyse synthétique de la relation entre croissance et finance au cours du cycle économique et à long terme. Si une forte croissance financière s’accompagne d’une croissance économique plus forte sur l’ensemble d’un cycle, le supplément de croissance pendant l’expansion l’emportant sur les pertes en phase de récession, elle réduit la croissance au cours des cycles suivants en raison d’effets de persistance (hystérèse).



Abonnez vous au flux RSS de la lettre du CEPII
http://www.cepii.fr/CEPII/rss/RSSLettre.asp
La lettre du CEPII
N° 364   avril 2016


Texte intégral



Référence
BibTeX (with abstract),
plain text (with abstract),
RIS (with abstract)

 Domaines d'expertise

Monnaie & Finance
Retour