Le blog du CEPII
Partager

Nord et Sud dans le commerce mondial

Commerce & Mondialisation 
Faits & Chiffres du 8 mars 2012
Par Agnès Chevallier
Après le choc de la fin 2008, la reprise des échanges mondiaux creuse l’écart entre économies avancées et économies émergentes. Un quart des flux mondiaux sont aujourd’hui des échanges Sud-Sud.
Après le recul du commerce mondial à la fin 2008, la progression des échanges de marchandises a repris à des rythmes qui continuent de creuser l’écart entre économies avancées[1] et économies émergentes (graphique 1).

En moyenne, au second semestre 2011, le volume des exportations des économies avancées a retrouvé son niveau moyen du deuxième semestre 2007 ; celui des importations ne l’a pas encore atteint, il reste 4 % en dessous.
Du côté des économies émergentes, les volumes d’exportation et d’importation sont environ 20%  supérieurs à ceux enregistrés en 2007(graphique 2).
 
La recomposition des flux mondiaux, manifeste depuis le début des années 2000, se poursuit, pour l’ensemble des produits comme pour les seuls produits manufacturés. Les données en dollars courants de la base CHELEM du CEPII montrent ainsi sur dix ans (graphique 3) :
  • une baisse d’environ 10 points de la part des flux Nord-Nord
  • une stabilité de la part des flux Nord vers Sud et des flux Sud vers Nord
  • une forte progression des flux Sud-Sud dont la part double entre 2000 et 2010. En 2010, 22 % des échanges de produits manufacturés et 25 % des échanges tous produits s’effectuaient entre pays du Sud contre, respectivement, 11 % et 13 % dix ans plus tôt.
 
Graphique 1 – Progression des exportations et des importations en volume
 (janvier 1991 – décembre 2011, indice 100 = 2000)




Graphique 2 – Exportations et importations aux prix de 2000
(Données mensuelles de juin 2007 à décembre 2011, en millions de USD, moyennes glissantes sur 3 mois)




Graphique 3 – Composition du commerce mondial selon l’origine et la destination des flux
(2000-2010, en % du commerce mondial)



 

[1] Les « Économies avancées » (Nord) comprennent ici les pays de l’OCDE à l’exception de la Turquie, du Mexique, de la Corée du Sud et des pays d’Europe centrale, suivant la nomenclature retenue par le CPB Netherlands Bureau for Economic Policy Analysis dans son CPB World Trade Monitor. Les économies émergentes (Sud) regroupent le reste du monde.
< Retour