Le blog du CEPII
 Billet

La monnaie et les économistes : je t’aime moi non plus !

 Billet du 12 mai 2020
Par Jézabel Couppey-Soubeyran, Jean-François Ponsot
Monnaie libre, monnaie pleine, cryptomonnaie, monnaie hélicoptère, drone monétaire, monnaie moderne, monnaie positive, monnaie écologique, etc. de la monnaie comme s’il en pleuvait ces derniers temps dans les travaux des économistes. Ça n’a pas été toujours le cas, car, entre les économistes et la monnaie, c’est plutôt : "je t’aime, moi non plus". Article paru dans The Conversation le 3 mai 2020.

L’Europe à quitte ou double

 Billet du 30 avril 2020 - Dans les médias
Par André Grjebine, Thomas Grjebine
Les pays du Nord sont frileux à l’idée de mutualiser les dettes publiques. Pourtant, une crise des dettes souveraines et l’éclatement de la zone euro seraient des menaces autrement plus importantes pour ces pays. Article paru dans Le Soir (Belgique) le 27 avril 2020.






Crises économiques, immigrés et marché du travail : apprendre des erreurs du passé pour ne pas les reproduire

 Billet du 20 avril 2020
Par Anthony Edo, Camilo Umana Dajud
Les crises économiques ont souvent conduit au rejet des immigrés. Les études montrent cependant que l’exclusion des étrangers du marché du travail qui en a découlé est inefficace pour lutter contre le chômage. Une leçon à retenir au moment où les conséquences économiques du Covid-19 pourrait rendre une telle mesure à nouveau attractive.


Le Covid-19, un coup d’arrêt à la mondialisation ? (2/2)

 Billet du 17 avril 2020
Par Guillaume Gaulier, Vincent Vicard
La crise du Covid-19 – d’abord avec les ruptures d’approvisionnement en provenance de Chine, ensuite avec les pénuries de matériel médical et de protection pour lesquels la France et l’Europe dépendent des importations –, a mis en lumière certaines fragilités liées à l’organisation des chaînes de valeur mondiales. Pour autant, faut-il s’attendre à un tournant dans le processus de mondialisation ?





Donald Trump peut-il faire baisser le dollar ?

 Billet du 30 mars 2020 - Dans les médias
Par Valérie Mignon
«Guerre». Le mot a été utilisé sciemment par le président de la République. Guerre sanitaire face aux effets dévastateurs du Covid-19. Certains ne manqueront pas d'évoquer une nouvelle guerre monétaire, entre le dollar, l'euro et le yuan, face aux nombreuses incertitudes. Mais il faut mettre le sujet en perspective, dans le contexte électoral aux États-Unis.
Article paru sur Boursorama le 23 mars 2020.


L’Europe au stade 1 de la crise économique

 Billet du 23 mars 2020
Par Fabien Tripier
Le 13 mars 2020, le directeur de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) déclarait que "l’Europe était devenue l’épicentre de l’épidémie" de Covid-19. Cette annonce, forte sur le plan sanitaire, illustrait également un changement de perspective important sur le plan économique. La question n’était plus l’exposition de l’Europe à une crise se déroulant en Chine, mais la gestion en Europe d’une crise la frappant en son cœur. Article publié dans The Conversation le 17 mars 2020.

Jacques Lesourne

 Billet du 23 mars 2020
Par Sébastien Jean
Personnalité hors norme, Jacques Lesourne, décédé le 1er mars, a été l’un des piliers historiques du CEPII, accompagnant et guidant son évolution par sa participation au long cours à son Conseil, et par ses liens étroits avec son équipe.



Coronavirus : un grain de sable dans l’économie mondiale

 Billet du 2 mars 2020
Par Michel Fouquin, Jean-Raphaël Chaponnière
L’épidémie de coronavirus (le COVID-19) est un choc majeur à court terme pour l’économie chinoise, et devrait avoir des conséquences durables et mondiales à plus long terme. Ce choc intervient dans une phase d’incertitudes marquées notamment par le ralentissement de la croissance chinoise et par la forte montée des tensions protectionnistes dans le monde. La gravité de cette crise dépasse en ampleur celles des précédentes épidémies qui ont suivies la seconde guerre mondiale. Elle souligne tout particulièrement la fragilité d’une économie mondiale fortement globalisée et ouvre sans doute une phase marquée de repli sur les régions.

Vietnam: The last dragon - 2/2: Resilience faced with international tensions

 Billet du 17 février 2020
Par Michel Fouquin, Jean-Raphaël Chaponnière
Vietnam opening up and development are closely linked to the strategies of multinational companies at the heart of the transformation of economic structures. In spite of international trade tensions, Vietnam seems to be taking advantage of this by acting as a conduit for Japanese, Korean and Chinese companies to export to the United States.

Vietnam: the last dragon - 1/2: International Openness: A Guide to Vietnam's Economic Policy

 Billet du 14 février 2020
Par Michel Fouquin, Jean-Raphaël Chaponnière
Vietnam has opted for international openness since 1986 to create a “socialist market economy”, which has allowed it to experience vigorous economic expansion. Its integration into the world economy has made it an important link in international value chains, massively importing components from China and Asia in general, and exporting, as massively, finished products to the United States and Europe.

Le secteur du transport est le premier touché par la crise du coronavirus

 Billet du 12 février 2020 - Dans les médias
Par Sébastien Jean
En raison de l’épidémie du coronavirus, l’activité des entreprises chinoises est très fortement perturbée. Et les objectifs de croissance du pays sont déjà revus à la baisse. Mais au-delà de la Chine, premier importateur et exportateur au monde, c’est l’ensemble de l’économie mondiale qui est susceptible d’être affectée, dont la France. Sébastien Jean répond aux questions des internautes sur les conséquences économiques de l’épidémie.

Entre la Chine et les États-Unis, "c’est seulement une trêve commerciale qui a été signée, pas la paix"

 Billet du 30 janvier 2020 - Dans les médias
Par Sébastien Jean
L’accord sino-américain, signé mercredi 15 janvier 2020, marque un tournant. Les échanges commerciaux, autrefois régis par des règles multilatérales, risquent de dépendre davantage des rapports de force entre États. Sébastien Jean interviewé par Julien Bouissou pour Le Monde du 16 janvier 2020



Brexit: le défi de la négociation commerciale avec l’Union européenne

 Billet du 2 janvier 2020 - Dans les médias
Par Sébastien Jean
Boris Johnson a assuré que Londres entendait boucler les négociations sur les futures relations commerciales entre le Royaume-Uni et l’UE d’ici fin 2020. Or, il n’existe aucun précédent de divorce commercial de cette ampleur, et boucler une négociation aussi complexe en onze mois constitue un véritable défi, qui nécessitera de bien choisir ses priorités.
Interview parue dans l’Opinion.fr le 15 décembre 2019.



Vietnam : le dernier dragon
(2/2) : La résilience face aux tensions internationales

 Billet du 19 décembre 2019
Par Michel Fouquin, Jean Raphaël Chaponnière
L’ouverture du Vietnam et son développement sont étroitement liés aux stratégies des entreprises multinationales au cœur de la transformation des structures économiques du Vietnam. En dépit des tensions commerciales internationales, le Vietnam semble plutôt en tirer profit en servant de relais aux entreprises japonaises, coréennes puis chinoises, pour exporter vers les États-Unis.

Vietnam : le dernier dragon
(1/2) : L’ouverture internationale guide de la politique économique du Vietnam

 Billet du 16 décembre 2019
Par Michel Fouquin, Jean Raphaël Chaponnière
Le Vietnam a fait le choix de l’ouverture internationale depuis 1986, pour créer une économie socialiste de marché, ce qui lui a permis de connaître une expansion économique vigoureuse. Son insertion dans l’économie mondiale en a fait un maillon important des chaines de valeur internationales, important massivement des composants de Chine et d’Asie en général, pour exporter tout aussi massivement de produits finis vers les États-Unis et L’Europe.

Lutter contre la pauvreté : que nous apportent les expériences de terrain ?

 Billet du 10 décembre 2019
Par Gilles Dufrénot
Le regain d’intérêt pour une approche terrain des politiques de lutte contre la pauvreté enrichit la connaissance des économistes sur la pauvreté dans ses diverses dimensions. Elle apporte un fondement aux politiques dites « bottom-up » qui tiennent compte du point de vue des populations et des territoires. Ce billet présente quelques initiatives récentes, et interroge sur la manière dont l’approche de terrain répond aux principes de justice sociale.

Les moteurs de la croissance africaine : la démographie est-elle un handicap ?

 Billet du 5 décembre 2019
Par Gilles Dufrénot
La croissance démographique de l’Afrique présente des opportunités pour son développement, au-delà du dividende démographique habituellement évoqué. Elle conduit à renouveler la manière de penser le développement urbain, les migrations, le capital humain et le rôle des diasporas. Ce billet présente un point de vue décalé par rapport aux analyses pessimistes sur le handicap que représenterait la démographie pour les pays africains.


Les booms immobiliers à l’origine de la divergence de la productivité en Europe

 Billet du 2 décembre 2019
Par Jérôme Héricourt, Thomas Grjebine, Fabien Tripier
Une recherche récente du CEPII montre qu’en favorisant la croissance des secteurs les moins productifs au détriment des autres, l’expansion du secteur immobilier ralentit la croissance de la productivité de l’économie. Ce phénomène explique pour une large part l’écart de productivité entre d’un côté l’Allemagne, et de l’autre, la France et l’Espagne dans les années 2000.

La bonne nouvelle des sanctions commerciales américaines

 Billet du 22 novembre 2019
Par Thierry Mayer
Le 3 octobre dernier, l'administration américaine annonçait une série de mesures protectionnistes portant sur une liste de produits européens emblématiques: des taxes additionnelles de 10% sur les avions civils, et même de 25 % sur un grand nombre de produits couvrant fromages italiens et anglais, whiskys irlandais et écossais, vins français, outils allemands et olives espagnoles, etc.

Les Profils Pays du CEPII montent en gamme

 Billet du 20 novembre 2019
Par Équipe Profils du CEPII / CEPII Profiles team
Le CEPII offre une version améliorée de ses pages interactives Profils Pays qui présentent, à partir des bases de données qui lui sont propres, l’insertion de 80 économies dans le commerce mondial ; d’accès libre et gratuit, ces données, à visée informative, pédagogique et de recherche, sont fournies sous la forme d’illustrations didactiques.

Réformer ou détruire le capitalisme ?

 Billet du 18 novembre 2019
Par Michel Aglietta
Cette question, qui était le thème général des Jecos de Lyon dans leur édition 2019, témoigne de l’angoisse de notre temps. Elle s’est révélée dès la crise financière systémique de 2008 qui a inauguré une époque de mutations et de troubles, comme il s’en est produit de manière récurrente dans l’évolution historique du capitalisme depuis son émergence au XIIIe siècle.



Comment répondre aux nouveaux défis de la politique commerciale européenne ?

 Billet du 4 novembre 2019
Par Sébastien Jean
Le contexte international marqué par l’instabilité, les ruptures, les logiques de puissance et l’urgence environnementale oblige à repenser la politique commerciale de l’UE, avec pour maîtres-mots le pragmatisme et la cohérence avec nos objectifs de développement durable. Publié originellement dans Confrontations Europe, le 17 octobre 2019

Conflit Airbus-Boeing

 Billet du 1er novembre 2019
Par Cecilia Bellora
Les Etats-Unis ont obtenu de l'OMC l'autorisation d'augmenter des taxes sur des produits européens à hauteur de 7,5 milliards d'euros, dans le cadre d'un conflit entre Airbus et Boeing. Cecilia Bellora répond aux questions de BFM Business le 5 octobre 2019.

Les enjeux de la taxation des entreprises multinationales

 Billet du 28 octobre 2019
Par Vincent Vicard
Hérité de l’entre-deux-guerres, le système fiscal international montre aujourd’hui ses limites dans une économie mondialisée où la création de valeur est de plus en plus dématérialisée. On est ainsi passé de la double taxation des multinationales à leur double non-taxation. Comment dès lors parvenir à imposer une taxation minimale à ces entreprises ?







Comment l’or est devenu monnaie d’échange entre la Turquie et l’Iran

 Billet du 8 juillet 2019
Par Deniz Ünal
Dépourvue de ressources naturelles, la Turquie est très dépendante des importations énergétiques en provenance de la Russie et de l’Iran. Ouvertement opposée aux sanctions contre l’Iran qui entravent son économie, elle a recouru à l’or «non monétaire» (transactions hors pièces d’or et lingots) pour contourner l’extraterritorialité du dollar et fait face aux menaces de sanctions américaines. La géopolitique et l’économie étant devenues indissociables, l’évaluation économique de l’impact des sanctions contre l’Iran sur la Turquie relève d’un exercice très inhabituel, à mi-chemin entre l’analyse économique et le documentaire d’espionnage.

La blockchain, nouvel intermédiaire de confiance ?

 Billet du 8 juillet 2019
Par Valérie Mignon
Facebook présente cette semaine sa propre monnaie virtuelle qui doit être lancée l'année prochaine. Du nom de code Libra, cette cryptomonnaie utilisera la technologie blockchain. De plus en plus utilisé dans un grand nombre de secteurs, cet immense registre public réputé infalsifiable l'est-il réellement ? Valérie Mignon explore les différents aspects de cet univers qui inspire à la fois confiance et méfiance. Reste à savoir qui des deux l'emportera.
Article paru sur Boursorama le 17 juin 2019



L'Europe aussi sait faire émerger des géants industriels

 Billet du 18 juin 2019
Par Thomas Philippon, Sébastien Jean, Anne Perrot
La politique de la concurrence de Bruxelles, qui a empêché la fusion Alstom-Siemens, est efficace car elle profite aux consommateurs. Et les refus de fusion restent rarissimes.

Tribune parue dans Challenges du 6 juin 2019, par Thomas Philippon, professeur à la New York University. Co-écrite avec Anne Perrot (Paris 1) et Sébastien Jean (CEPII).

L’évitement fiscal des multinationales en France : combien et où ?

 Billet du 14 juin 2019
Par Vincent Vicard
Entre l’optimisation fiscale, application légale plus ou moins astucieuse des règles fiscales dans différents pays, et la fraude fiscale, qui correspond à des activités clairement illégales au regard de la loi, l’évitement fiscal correspond à des montages à la limite des règles fiscales ou qui exploitent les incohérences entre systèmes fiscaux nationaux.


Les Européens sont-ils préoccupés par l’immigration ?

 Billet du 4 juin 2019
Par Isabelle Bensidoun, Anthony Edo
Les interprétations du vote britannique en faveur du Brexit, la montée des partis d’extrême-droite en Europe ou l’extension de discours alarmistes sur l’immigration au-delà des partis qui y sont traditionnellement hostiles pourraient laisser penser que l’immigration constitue un sujet de préoccupation majeur des Européens. Est-ce le cas ?






The "new silk roads": an evaluation essay
(3/4): China as a global player in globalization

 Billet du 29 avril 2019
Par Michel Fouquin, Jean-Raphaël Chaponnière
A review of China's international activity since 2013 is striking first of all by the speed with which it has made China a major player in globalization in terms of both direct investment and lending to developing countries. The Silk Roads project, which is a unique and unconventional project, appears above all as a means of gradually structuring the Chinese vision of globalization, which combines China's long-term economic and strategic interest.





Addressing macroeconomic imbalances within the euro area: still a long road ahead

 Billet du 15 avril 2019
Par Virginie Coudert, Cécile Couharde, Carl Grekou, Valérie Mignon
The shock caused by the 2007-08 financial collapse, followed by the European sovereign debt crisis, has raised new doubts about the ability of the single currency to work well in a region with huge economic and political diversity. It has also given a new dimension to this debate by highlighting the building-up of unsustainable macroeconomic imbalances within the European Monetary Union (EMU).




L’immigration représente-t-elle une menace pour les salaires et l’emploi ?

 Billet du 22 mars 2019
Par Anthony Edo
L’arrivée de centaines de milliers de réfugiés en Europe entre 2014 et 2016 a ravivé l’intérêt des économistes et du grand public pour la question des effets de l’immigration sur le marché du travail. Cette situation migratoire exceptionnelle a suscité de nouvelles analyses dont les résultats ont enrichi notre connaissance des conséquences économiques des migrations.

L’onde de choc du Brexit sur la maison Europe et la France

 Billet du 20 mars 2019
Par Deniz Ünal
Dans le contexte de guerre commerciale planétaire dont les États-Unis et la Chine sont les principaux protagonistes, le Brexit entame la capacité de réaction de l’UE, dont la patiente construction lui avait permis de faire jeu égal avec le grand concurrent transatlantique. La voici aujourd’hui menacée au cœur même de ses chaînes de valeur. L’économie française pourrait en être particulièrement affectée.





Les "nouvelles routes de la soie" : essai d'évaluation
 (4/4) Des obstacles sur la route

 Billet du 25 février 2019
Par Michel Fouquin, Jean-Raphaël Chaponnière
L’expansion internationale de la Chine emprunte de multiples voies : celles du commerce, de l’investissement, de la finance et de la monnaie, pour s’en tenir à l’économie. Ce faisant, elle poursuit différents objectifs. Le projet de nouvelles routes apparait comme le moyen de donner un cadre souple à cette stratégie globale de la Chine. Cependant on peut s’interroger sur sa faisabilité.



Les "nouvelles routes de la soie" : essai d'évaluation
 (3/4) La Chine acteur global de la mondialisation

 Billet du 11 février 2019
Par Michel Fouquin, Jean-Raphaël Chaponnière
Un bilan de l’activité chinoise à l’international depuis 2013 frappe d'abord par la rapidité avec laquelle elle a fait de la Chine un acteur majeur de la mondialisation tant en termes d'investissements directs que de prêts aux pays en développement. Le projet des routes de la soie qui est un projet unique, hors norme, apparaît avant tout comme un moyen de structurer progressivement la vision chinoise de la mondialisation, qui allie intérêt économique et stratégique de la Chine à long terme.



Les "nouvelles routes de la soie" : essai d'évaluation
(2/4) La Ceinture, les Corridors et les Routes

 Billet du 28 janvier 2019
Par Michel Fouquin, Jean-Raphaël Chaponnière
Initialement Belt and Road Initiative (BRI) est un projet centré sur le développement d’infrastructures de transport et de gazoducs et sur le développement des connections entre l’Europe et l’Asie. Il s’organise à partir d’une ceinture eurasiatique et de corridors débouchant sur des routes maritimes

Brexit avec ou sans accord : quelle différence ?

 Billet du 21 janvier 2019
Par Vincent Vicard
L’incertitude est totale après le rejet par les députés britanniques de l’accord de sortie de l’UE négocié entre le gouvernement britannique et la commission européenne. Personne ne sait exactement ce qu’il va se passer dans les 10 semaines qui nous séparent maintenant de l’échéance prévue du Brexit. Une chose est cependant sure : l’issue du processus aura son importance tant à court qu’à long terme, parce qu’un Brexit sans accord n’est pas du tout la même chose qu’un Brexit avec accord.


Les "nouvelles routes de la soie" : essai d'évaluation
(1/4) Une vision chinoise de la mondialisation

 Billet du 7 janvier 2019
Par Michel Fouquin, Jean-Raphaël Chaponnière
Depuis plus de trente ans la Chine enregistre des excédents commerciaux exceptionnels et accumule des réserves financières hors du commun qui représentent près de deux fois celles de son suivant immédiat le Japon. Ces excédents incommodent ses partenaires les plus importants tels que les États-Unis et l’Union européenne.



Quels sont les effets des politiques fiscales sur l'activité économique ?

 Billet du 10 décembre 2018
Par Thomas Grjebine
Quels sont les effets d'une baisse ou d'une hausse d'impôt sur l'économie ? Tous les impôts ont-ils le même impact ? Les politiques fiscales sont aujourd'hui un élément central des politiques économiques, mais leurs effets macroéconomiques font débat. Dans cette interview, parue sur le site SES-ENS, Thomas Grjebine explique pourquoi les cadres macroéconomiques largement utilisés pour l'évaluation des politiques fiscales doivent être révisés en y réintroduisant des mécanismes keynésiens.

Spécialisations USA-UE-Chine et perspectives du commerce mondial

 Billet du 5 décembre 2018
Par Deniz Ünal
Les attaques protectionnistes de Donald Trump en Amérique, le Brexit en Europe et les Nouvelles routes de la soie en Asie sont annonciateurs de changements structurels dans les échanges internationaux. Les spécialisations des États-Unis, de l’Union européenne et de la Chine les destinent à des positionnements bien distincts sur le nouvel échiquier du commerce mondial.

ALENA 2.0

 Billet du 4 décembre 2018
Par Jean-François Boittin
La recette : prendre la version originale de 1994 comme base, actualiser avec une bonne dose d’accord transpacifique, et enfin ajouter un soupçon de COMECON pour les échanges dans le secteur automobile. Trois gagnants, et la médaille d’or revient au Canada de Justin Trudeau.


Deep PTAs, Global Value Chains and Migration

 Billet du 2 décembre 2018
Par Gianluca Orefice
Preferential trade agreements (PTAs) can be used by signatory countries to manage international migration flows and participation in global value chain. The inclusion of an additional provision in PTAs stimulates the bilateral fragmentation of production by 1 percent, while PTAs that facilitate visa and asylum administrative procedures stimulate bilateral migration by up to 34 percent.

La sauvegarde de l’euro n’est pas qu’une question économique

 Billet du 26 novembre 2018
Par Anne-Laure Delatte
L’agenda de réformes de la zone euro est paralysé par des intérêts nationaux contradictoires. Les pays créanciers exigent des efforts budgétaires tandis que les pays débiteurs demandent un partage des risques. Le débat sur la manière dont l'ajustement des dettes publiques devrait être réparti est aujourd’hui dans une impasse, entretenant une vulnérabilité contraire à l'intérêt collectif des membres de la zone euro. Ce billet, partie du débat de Vox sur la réforme de la zone euro, affirme que pour surmonter cet échec de coordination, il est nécessaire de réformer la gouvernance politique de l'UE, et pas seulement sa gouvernance économique.
Ce billet a d’abord été publié en anglais sur VoxEu.



Comment expliquer la déformation du partage de la valeur ajoutée depuis 30 ans ?

 Billet du 12 novembre 2018
Par Sophie Piton, Antoine Vatan
Le partage de la valeur ajoutée revient comme un thème majeur de recherche en économie. Les dernières décennies ont en effet été marquées par une déformation du partage de la valeur ajoutée au détriment du travail. Cette interview, parue sur le site SES-ENS, traite des différentes causes de cette tendance de long terme, aujourd'hui discutées par les économistes : le progrès technique, la mondialisation, le renforcement de la concentration, les changements de gouvernance dans les grandes entreprises.

10 |  20 |  50 |  100