Janvier 2021        



Le contenu de l'édition anglaise peut différer      

Europe Monnaie & Finance Commerce & Mondialisation Migrations Politique économique Economies émergentes Compétitivité & Croissance Environnement & Ressources Naturelles
  Focus

Que nous réserve l'économie mondiale en 2021 ?

L'interview de Sébastien Jean, directeur du CEPII
La pandémie de Covid-19 a plongé l’économie mondiale dans une crise d’une ampleur historique, sans équivalent en temps de paix au moins depuis la dépression des années 1930. En amenant la plupart des gouvernements à prendre des mesures généralement jugées inenvisageables quelques semaines plus tôt, elle a brutalement paralysé l’activité économique à une échelle sans précédent. Même si beaucoup d’incertitudes demeurent, à commencer par celles concernant les aspects sanitaires, cet épisode apparaît d’ores et déjà comme un accident économique majeur à l’échelle mondiale. L’impact économique est atypique autant que spectaculaire: immédiat et durable, réel et financier, mondial et hétérogène. Il offre un éclairage unique sur le fonctionnement de l’économie mondiale et sur ses vulnérabilités, qu’il faut attentivement analyser pour en tirer les leçons, à défaut de pouvoir en prédire les conséquences. Car, au-delà des chiffrages incertains mais impressionnants de ses répercussions, cette crise est suffisamment profonde pour altérer substantiellement les grands équilibres économiques mondiaux et laisser des stigmates qui seront longs à cicatriser.
>>>


Le commerce européen dans la crise sanitaire : des problèmes de dépendance plus que de vulnérabilité

Les secteurs les plus dépendants des chaînes de valeur mondiales n’ont pas montré de vulnérabilité particulière pendant la crise sanitaire. Ils ont même mieux résisté que le reste des échanges, à l’inverse de ce qu’il s’était passé pendant la crise financière mondiale. Plus largement, le commerce extérieur de l’Union européenne dans son ensemble ne s’est pas distingué par sa vulnérabilité : sa chute a été deux fois plus forte que celle du reste de l’économie au deuxième trimestre 2020, mais elle l’avait été quatre fois plus durant la crise financière. Cette meilleure résistance est due au fait que les secteurs de services sont les plus touchés cette fois-ci. Les échanges de gants, masques et autres équipements de protection individuelle ont dans le même temps souligné les tensions issues des interdépendances : les restrictions appliquées aux exportations ont réussi à restaurer les échanges au sein du marché unique, mais seulement au détriment des pays tiers, alors même que la dépendance européenne aux importations de ces biens était très prononcée.
Par Cecilia Bellora, Clémence Bois et Sébastien Jean
>>>
  Edito






  Bases de données

La base de données GRAVITY élargie et mise à jour

La dernière version de GRAVITY inclut les données de 248 pays nécessaires à l’estimation d’équations de gravité et couvre désormais la période entre 1948 et 2019. Les données, en accès libre, comprennent :
- Les flux commerciaux bilatéraux, avec trois sources distinctes : le FMI (DOTS), l’ONU (Comtrade) et la base BACI du CEPII.
- La distance géographique, y compris des distances reflétant la répartition spatiale de l’activité au sein des pays.
- Des informations sur les mesures de facilitation du commerce : adhésion au GATT / à l’OMC, existence d'accords commerciaux et nature de ces accords. 
- Des mesures de proximité culturelle : langue, religion, origines du système légal, liens coloniaux, etc…
- Des indicateurs macroéconomiques : PIB, population, etc.

>>>


  Faits & chiffres




International Economics, CEPII's peer-reviewed journal, is on the rise

International Economics, CEPII's peer-reviewed journal, is ranked 24th among 228 journals in economics and finance, in 2019, up from 40th in 2018, according to SiteScore; and the number of submissions in 2020 (470 so far) increased by half compared to 2019. International Economics focuses on empirical research in international trade, commercial policy, open economy macroeconomics, international finance, exchange rates, financial and monetary policies, economic development, migration and factor movements. The "Data, Tools, and Replication" section is devoted to the publication of short notes presenting new and innovative datasets in these areas, as well as of new tools useful for research in international economics, and/or replications of existing empirical studies.

>>>


  Opinion




La question de l’ancrage des multinationales à leur territoire d’origine est au cœur du déclin industriel français

L’économiste Vincent Vicard observe, dans une tribune au « Monde », que la participation des salariés à la gestion des entreprises allemandes a pour effet de limiter les délocalisations.
>>>


  PARTENARIAT

The CEPII is a member of the European Network for Economic and Fiscal Policy Research, a unique collaboration between policy-oriented university and non-university research institutes that contribute with their scientific expertise to the debate over the EU’s future design.
Read the latest news of the EconPol Europe.

>>>


  Votre avis nous interesse
ISSN: 1255-7072
Directeur de publication : Sébastien Jean
Rédacteur en chef : Evgenia Korotkova