CEPII, Recherche et Expertise sur l'economie mondiale
 La présence immigrée façonne-t-elle les perceptions des Européens sur l’immigration ?


Isabelle Bensidoun
Anthony Edo

Les perceptions des Européens sur l’immigration diffèrent selon les sujets sur lesquels ils sont interrogés. Une majorité d’entre eux estime que les immigrés enrichissent la vie culturelle de leur pays d’accueil et qu’ils ne prennent pas les emplois des travailleurs nationaux. En revanche, leurs opinions sont plus négatives sur les questions de sécurité et de protection sociale. Concernant ces deux aspects, plus la part des immigrés dans la population est grande, plus les perceptions sont négatives. En revanche, plus la part des deuxièmes générations est élevée, plus les natifs ont une perception positive de l’immigration. L’origine géographique des immigrés n’est toutefois pas neutre : la présence immigrée d’origine non européenne, qu’elle soit de première ou de deuxième génération, est perçue plus négativement que celle d’origine européenne. Des craintes qui semblent ainsi façonnées par le niveau d’intégration économique et sociale des immigrés. Mais des craintes qui sont aussi reliées à l’affiliation politique des personnes interrogées : inexistantes à gauche et à l’extrême gauche, et d’autant plus élevées que l’affiliation des répondants se situe à droite de l’échiquier politique.

 Données source :   let430.xlsx



Subscribe to La Lettre du CEPII with our RSS feed
http://www.cepii.fr/CEPII/rss/RSSLettre.asp
La Lettre du CEPII
N° 430   September 2022


Full Text

Référence
BibTeX (with abstract),
plain text (with abstract),
RIS (with abstract)

 Fields of expertise

Migrations
Back